effet fongicide du Lombrithé
Cultures de Penicillium Roqueforti. Gauche = Mélange lombrithé 1/10 + P. Roqueforti, Droite = P. Roqueforti

En Septembre 2020, j’ai été contacté par une étudiante, en Classe Préparatoire de biologie, chimie, physique, sciences de la vie et de la Terre. Avec d’autres étudiantes, elle se proposait d’étudier l’efficacité du lombrithé sur des pousses de Haricot Mungo. Dans le cadre d’un TIPE (Travail d’Initiative Personnelle Encadré) en Biologie, l’étude se proposait de faire des expériences sur le développement des racines, de la surface foliaire et des tiges de sojas. Une autre partie de la recherche s’interroge sur l’effet fongicide du lombrithé sur des cultures de Penicillium Roqueforti.

Les conclusions furent les suivantes :
– Le lombrithé dilué à 1/10 (comme c’est souvent recommandé, notamment sur mon site), permet un développement végétatif plus rapide, mais uniquement dans les premiers jours. Cependant, même un lombrithé dilué à 1/20 permet des résultats intéressants.
– Un jus de lombricompost stérilisé (avec un autoclave) profite surtout aux feuilles, stockant les oligo-éléments du lombrithé. Hypothèse émise par les étudiantes : les bactéries présentes dans ce liquide profiteraient surtout aux tiges.
– La propriété fongicide est prouvée, surtout pour le développement des champignons présents dans le Penicillium Roqueforti et différentes souches d’Aspergillus (champignon issu de la transpiration).

Une excellente étude sur l’efficacité du Lombrithé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.